Les bacs de protection prennent très peu d’espace !

Les Securibacs sont facilement empilables, comme le montre la photo ci-bas. Ils prennent peu d’espace dans un camion ou dans les rayons de magasins à grandes surfaces. C’est un atout intéressant pour les plombiers qui peuvent en conserver plusieurs dans leurs véhicules, même l’hiver au froid : ils ne cassent pas !

 

Le nouveau SecuriJack: un outil unique, créé au Québec!

En janvier 2020 est apparu sur le marché le nouveau SecuriJack, un lève chauffe-eau unique en son genre. Il permet de faire littéralement léviter un chauffe-eau à la verticale, de quelques centimètres, afin de permettre d’insérer un Securibac dessous, sans effort et en quelques minutes!

 

Est-ce bien cela que vous voulez installer…?

Après être passé à la caisse d’un magasin grande surface très connu, quelle n’est pas ma surprise de voir en étalage les éternels bacs de rétention d’eau traditionnels noirs. Ce qui m’étonne encore plus, c’est de constater que ces bacs en démonstration sont déjà brisés, et ce, avant même d’avoir été utilisés ! Incroyable, et un peu décevant n’est-ce pas ?

Même constat chez un autre détaillant, pour le cas d’un chauffe-eau installé en démonstration à l’entrée du magasin. C’est à croire que les détaillants cherchent à prouver que ces bacs rigides sont fragiles! En effet, plusieurs de nos clients plombiers nous rapportent que les bacs sont effectivement cassants. Ils les gardent souvent dans leur camion en hiver, ils sont exposés au froid, ce qui augmente les bris. D’ailleurs, il arrive parfois que les plombiers doivent s’y prendre à deux fois pour remplacer un bac brisé lors de l’installation du chauffe-eau.

Avec Securibac, il n’y a pas de bris parce que le bac est souple: il est conçu pour plier et reprendre sa forme. Et il ne casse pas au froid. De plus, on peut rouler le chauffe-eau dans le bac, et un seul installateur est nécessaire, sans rien casser!

Le nouveau Securibac, souple et incassable!

 

Flexibilité + solidité : versatilité!

Vous arrive-t-il d’avoir à installer une assiette de rétention dans un endroit pas commode, très exigu, où le bac rigide traditionnel trop grand ne ¨fitte pas¨, à moins de le découper ou de défaire les murs…? Avez-vous eu à réinstaller une deuxième assiette parce que vous avez écrasé et cassé la première?

Eh bien, l’installation récente présentée ici permet de confirmer la versatilité de l’assiette Sécuribac. En effet, là où entre un chauffe-eau peut être installée l’assiette Sécuribac. La mise en place se trouve grandement facilitée à cause de la souplesse du bac, de sa forme et de ses dimensions (surface et hauteur), lesquelles sont conformes au code de la construction et des bâtiments.

En plus de pouvoir être positionnée en première intention, c’est-à-dire avant la mise en place du chauffe-eau, l’assiette peut aussi être installée une fois que le chauffe-eau est déjà en place, dans un deuxième temps, à l’aide d’un leveur spécialement créé par Sécuribac pour les chauffe-eau, le SecuriJack! Ce nouveau leveur permet de les soulever suffisamment pour pouvoir glisser le bac dessous. Ça devient le choix du plombier, selon ce qui s’avère le plus pratique. C’est la souplesse de l’assiette et le fait qu’elle peut être aplatie qui permet de l’insérer sous le chauffe-eau : facile!

Un détecteur d’eau et si possible un drain (tuyau de drainage) pourront compléter l’installation, pour une protection optimale.

On voit ici à quel point l’armoire est étroite. Pierre Halmaï a pourtant facilement pu installer l’assiette Securibac, à l’aide du SecuriJack. Mesurant 22 po 3/4, elle est conçue pour chauffe-eau de 40 gallons. De fait, il n’y a pas eu nécessité d’utiliser le Spacer pour faire contre-poids puisque le chauffe-eau occupe presque tout l’espace.

 

Les plombiers : agents de prévention contre les inondations.

Le pompier participe à la prévention des incendies, le médecin des maladies et le dentiste des caries. Pourquoi le plombier ne préviendrait-il pas les inondations ?

Les inondations représentent le plus fort pourcentage des réclamations payées par les assurances habitation. Vos clients vous seront reconnaissants de les aider à les éviter ! Rares sont les gens qui ne connaissent pas quelqu’un de leur entourage qui a subi une inondation, et peut-être bien cela vous est-il déjà arrivé, tout comme moi !

Les plombiers peuvent installer chez leurs clients des systèmes très abordables, lesquels peuvent au moment où ils installent un chauffe-eau, ou tout autre appareil susceptible de couler, il semble vraiment important de faire comprendre au client qu’il peut se protéger efficacement contre les fuites d’eau de toutes sortes : par les chauffe-eau et autres électroménagers qui peuvent aussi devenir source d’inondation : lave-vaisselle, laveuse à linge, réfrigérateur, vignier, toilette, etc.

Il pourra être simple pour le plombier de faire comprendre au client la triade de protection : capter l’eau, la détecter et l’évacuer.

Ultimement, fermer l’entrée d’eau à la source pourra constituer la solution la plus efficace, avant que l’on règle le problème comme tel. Il est existe actuellement un système très perfectionné, et abordable, pour détecter l’eau à la source et fermer l’entrée d’eau directement à la source à l’aide d’une valve électronique (par exemple les systèmes Sinope).

Combiné à un bac collecteur (Securibac), le système pourra permettre de détecter une quantité minime d’eau dès qu’il y une fuite.

L’utilité d’un bac collecteur n’est pas tant de contenir le plus d’eau possible, bien que ce soit utile, mais plutôt de permettre une détection très précoce qui fournit un temps précieux pour agir. Et s’il est également possible d’installer un drain d’évacuation lié au bac collecteur, la triade est complète : protection optimale et tranquillité d’esprit. La valve étant fermée à la source, le plombier a tout le temps voulu pour intervenir et le dégât d’eau est évité.

Avec un tel système, il pourrait s’avérer inutile de changer les chauffe-eau systématiquement tous les dix ans ! Pour le consommateur, ceci signifie une réduction de sa prime d’assurance-habitation. L’économie d’argent ainsi réalisée paie le système de protection. Moins de soucis, et plus d’argent, ça devient intéressant ! Sans compter le gaspillage d’eau épargné, de même que les conséquences écologiques de jeter à la ferraille des chauffe-eau encore utiles pour quelques années.

Le plombier : agent de prévention ET agent écologique !

 

Le plombier fûté choisit Securibac !

Comme le recommandent les fabriquants, un bac de contention doit être installé sous chaque chauffe-eau. En plus de contenir l’eau si une fuite survient, le bac prévient la corrosion de la base du chauffe-eau. La garantie du fabriquant peut même être invalidée en l’absence de bac. Ils vous est aussi sûrement arrivé de casser des bacs…

Securibac constitue une nouvelle norme pour les bacs de contention pour chauffe-eau, et sa conception unique s’étendra bientôt à la protection contre les fuites d’eau provenant d’autres appareils, tels les électroménagers, lessiveuses, lave-vaisselles, etc.

 

*CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR DÉMARRER LA VIDÉO*

Le nouveau concept d’un bac souple et résistant l’emporte sur celui du bac rigide et supposément ¨solide¨, comme le bac noir classique en plastique. Le PVC souple et transparent est d’une grande solidité et d’une excellente résistance à long terme. (https://securibac.com/test/)

De plus, le Securibac a été conçu pour être installé autant en ¨retrofit¨, c’est-à-dire sous un chauffe-eau déjà installé et en fonction. Le nouveau SecuriJack permet d’installer un bac sous un chauffe-eau rempli d’eau, et sans le déconnecter : quoi de mieux pour des chauffe-eau encore bons!

Alors, ne vous cassez plus la tête, utilisez Securibac dans toutes les situations où un bac est requis. Vos clients vous en seront reconnaissants!

Languages